Aller au contenu
819 752-9912

PROMOTION FOU DU PRINTEMPS

Jusqu'au 26 mai, créez votre duo de spectacles d'humour ou de variété pour 75 $! Consultez la promotion > https://bit.ly/PROMO_FouDuPrintemps

Exposition

Giorgia Volpe

Tout ce qu'on peut porter

Arts textiles et photographie

Giorgia Volpe a recours à des techniques artisanales et des matériaux récupérés pour réaliser des œuvres qui s’inspirent du collage. Elle assemble des tissus usagés et des rejets de l’industrie textile, leur insuffle une nouvelle vie et en modifie le sens. Selon leurs formes, leurs textures et leurs couleurs, les pièces sont collectionnées, cousues, tressées. Les œuvres de Giorgia Volpe naissent de l’association d’une idée et d’un geste réitété un nombre incalculable de fois en un lent processus. Telles des choses vivantes, ces créations sont foisonnantes et se déploient souvent jusqu’à des dimensions monumentales pour habiter et poétiser l’espace.

Tout ce qu’on peut porter fait référence au corps que le tissu épouse, délimite et protège. Tout ce, qu’étant humain, on peut porter d’émotions, de mémoire et d’histoire. Le tissu ainsi transformé en oeuvre d’art évoque la fine frontière entre l’intérieur et l’extérieur, l’intime et le public.

Tout ce qu'on peut porter fait également écho à l'histoire de Victoriaville qui garde des traces de son passé industriel voué à la confection de vêtements et qui se poursuit aujourd'hui dans le recyclage des matières.

Tissez des liens, recousez le monde ! Visitez l'exposition, prenez-vous en photo avec les oeuvres portables de Giorgia Volpe et publiez sur instagram #toutcequonpeutporter

La pratique de Giorgia Volpe s'exprime dans un ensemble d'expérimentations polymorphes qui traversent plusieurs disciplines artistiques. Elle s'intéresse aux réalités et aux frontières du corps ainsi qu'aux relations de celui-ci avec l'environnement et les lieux de passage (de l'intérieur à l'extérieur, de l'individuel au collectif, de l'intime au public et du réel à l'imaginaire. Ses oeuvres ont été exposées entre autres au Musée des Beaux-Arts du Québec, au Musée d'art contemporain de Sao Paulo (Brésil), au Centre d'art et de culture de Bangkok (Thaïlande), à la Biennale de Lyon (France), au Centre d'art contemporain de Xiang Xishi (Chine) ainsi qu'à Madrid et Philadelphie. Giorgia Volpe a été de passage à Victoriaville avec son projet «Insurrections végétales», présenté dans une roulotte à la Place Sainte-Victoire, dans le cadre de la Biennale nationale de sculpture contemporaine 2018.

En remplacement du vernissage, l'artiste sera sur place pour échanger avec les visiteurs, samedi le 26 février entre 13h30 et 15h30. Bienvenue à tous.

Atelier - L'Art en famille, le mercredi 2 mars. Info ici.

Horaire d'ouverture :

Du mercredi au vendredi - 12 h à 17 h

Samedi  - 13 h à  17 h

Entrée libre

Guide éducatif gratuit

Chargement en cours ...