Aller au contenu
819 752-9912
Danse [ en distanciation ]

Compagnie Virginie Brunelle

Les corps avalés

TAG Là maintenant.png[ CE SPECTACLE A ÉTÉ ADAPTÉ POUR LA DISTANCIATION: il est présenté en formule allégée, sans entracte, et un algorithme de distanciation s'applique lors de la réservation des sièges. ] 

Œuvre pour sept danseurs et un quatuor à cordes, Les corps avalés fût le projet le plus ambitieux de la Compagnie Virginie Brunelle à ce jour, et soulignait son dixième anniversaire de fondation.

Fresque vivante de la société actuelle, amalgamant beauté et laideur comme elles s’y côtoient, Les corps avalés dépeint ces femmes et ces hommes fatigués et aspirés dans un chaos sociopolitique, les bras pendant en pleurs. C’est la conjonction de la détresse et de l’espoir, de la bestialité et de la compassion. Dans un univers palpable d’instinct de survie, c’est également un questionnement sur le leg et le rôle de l’humain sur la terre. Les corps avalés, ce sont des êtres à fleur de peau, pataugeant dans ce règne sauvage, tentant de s’abstraire de leur ego poisseux, pour enfin croître auprès et avec les autres. Cette pièce à la volonté de parler de nous, de vous, d’eux, qui parfois conscients, parfois aveuglés, oublient l’ouverture sur l’autre. C’est nous qui, prisonniers par l’étroitesse des frontières et éblouis par la luxure, fuyions l’idée d’une collectivité rassemblant l’ensemble des êtres vivants à l’état mondial. Dans nos tranchées fortifiées, ne sommes-nous pas, trop souvent par manque d’amour et d’indulgence, les premiers participants à la destruction de l’humanité?

virginiebrunelle.com

Chargement en cours ...

Vous aimerez aussi...