Aller au contenu
Exposition

Déjouer les sens pour mieux voir. Rencontre - conférence

Émilie Granjon, commissaire

La commissaire de l'exposition «Déjouer les sens pour mieux voir»  présentera les oeuvres des quinze artistes qui participent à ce projet unique. Puisque plusieurs des oeuvres ont été expressément conçues et réalisées pour cette exposition, Émilie Granjon abordera autant la réflexion qui sous-tend la thématique choisie que les stratégies et processus qu'ont adoptés les artistes.

Lorsqu’on parle de sculpture de bronze, l’héritage de l’histoire de l’art occidental nous pousse à faire référence aux fameuses statuaires équestres, aux sculptures traditionnellement anthropomorphiques, par exemple les bronzes de Rodin, ou encore aux bronzes animaliers. Avec les années et les pratiques actuelles, la fonderie d'art s’est considérablement transformée grâce à une étroite collaboration entre les artistes et les artisans. L’esprit inventif des premiers s’est allié à l’audace technologique des seconds pour repousser les limites de leur créativité et concevoir des pièces souvent étonnantes, parfois déroutantes.

Quelle que soit l'approche des artistes, chacune des pièces de l’exposition crée à sa manière une zone d’incertitude entre voir et croire voir, une zone d’incertitude provenant du fait que la dimension plastique de l’œuvre parfois simule, souvent détourne la représentation qu’elle engendre. Chaque fois, on se demande : qu’est-ce que je regarde vraiment ? D’ou la déstabilisation perceptive incessante. D’où la nature intrigante et fascinante de l’exposition ! La conférence inclut une visite commentée de l'exposition.

Émilie Granjon est titulaire d'un doctorat en sémiologie (UQAM, 2008). Ayant fait des recherches sur la tradition alchimique et sa symbolique au XVIIe siècle, elle cultive depuis longtemps une fascination pour les processus de transformation des métaux. À titre de théoricienne de l'art, la manière avec laquelle l'artiste dialogue avec la matière l'interpelle et la fascine. Émilie Granjon est co-auteure, avec Fabienne Claire Caland,  du livre «Cinq fabricants d'univers dans l'art actuel : David Altmejd, Shary Boyle, Rosalie D. Gagné, Laurent Lamarche, Véronique La Perrière», paru au printemps 2017 dans la collection Varia chez Nota Bene. Émilie Granjon est également commissaire indépendante et directrice générale du centre d'artistes autogéré montréalais CIRCA Art actuel.

 

Chargement en cours ...